Iconographes ! Cette série est disponible en HD sur Hans Lucas et PixPalace.

La Course

Des mécaniques et des équipes au point pour cette 22ème édition du rallye Sarlat du Périgord Noir. Chacun peut participer à cette compétition et s’y présenter avec le véhicule de son choix « boosté » en fonction de ses économies. On y retrouve un père et son fils, surnommés « les zouaves » dans une Seat Ibiza rabaissée, un couple uni pour le meilleur et pour l’adrénaline et des familles entières qui bichonnent des modèles customisés aux décalcomanies et sponsors.

Ici les moteurs pétaradent mais on ne se la raconte pas. Beaucoup se connaissent et les pilotes du coin sont mis à l’honneur. Ce sont d’ailleurs les pilotes du coin qui sont les favoris et qui ont les plus belles équipes et écuries. Du quasi professionnel.

Les vérifications des véhicules, les derniers préparatifs se sont bien passés. Les bolides passeront la nuit dans un parking surveillé.

Parfois tout va et patatra.

Au petit matin les départs on lieu toutes les minutes. La premières spéciale se passe bien. Les favoris sont en tête évidement.

La course prendra fin subitement à la deuxième spéciale, la voiture n*1 ne terminera pas le parcours.

Chaque spectateur apprend petit à petit la nouvelle. Les visages se ferment.

Les équipes se retrouvent pour un hommage puis se dispersent. Les organisateurs replient banderoles, bannières et barrières.

Nous dédions ce reportage à Antony Mora avec le souvenir de quelques sourires échangés. Merci également à Michaël Lobry, Gaëtan Parade et leur équipe pour avoir fait découvrir et partager leur passion.



Send this to a friend